Toilette de la stomie


Les soins sont les mêmes pour tous les types de stomies ( colostomie, iléostomie, urostomie ).

QUAND EFFECTUER LES SOINS ?

Choisir si possible un moment "tranquille" pour changer l'appareillage : souvent, le matin à jeun, la stomie "donne" moins.

COMMENT NETTOYER LA STOMIE ?

La stomie n'est pas une plaie, c'est de la muqueuse intestinale. Elle doit donc être rouge vif et elle saigne facilement : c'est normal, mais ne pas la frotter, tout au plus, la tamponner avec précautions.

Il s'agit surtout de nettoyer la peau autour de la stomie : avec de l'eau du robinet, éventuellement un savon neutre (pas de savons liquides, ni de savonnettes risquant de donner une allergie.), puis rincer et sécher la peau en la tamponnant. On peut utiliser des compresses, des mouchoirs en papier, éventuellement une petite éponge réservée à cet usage.

FAUT-IL UTILISER D'AUTRES PRODUITS ? NON

(sauf cas très particulier pour un problème précis)

C'est une toilette simple, il est inutile de faire des soins stériles. Ne pas mettre d'antiseptiques qui asséchent la peau et risquent d'entrainer une irritation ou une allergie.

Jamais d'éther non plus car il dessèche la peau et peut contribuer à une moins bonne adhésivité de la poche.

Les poches actuelles comportent un protecteur cutané qui, pour être efficace, doit être en contact direct avec la peau.

Pour tout problème d'irritation, de mauvaise adhésivité de l'appareillage ou d'allergie, n'hésitez pas à consulter un stomathérapeute.